Pousse de Chlorophytum (plante dépolluante)

Améliorer la qualité de l’air intérieur de l’habitat à l’aide d’une polystachys
Une des plantes les plus dépolluante.

– Plante Vivante, vendue en bouture stolon d’environ 7 à 15 cm.
Facile à entretenir, croissance rapide. Elle vous fera des petites fleurs blanches et jaunes, et surtout rapidement des bébés sous forme de stolons (attention les bébés sont appréciés des chats).

Chlorophytum comosum ‘Vittatum’, Variété originale à feuille vertes. Horticulture : France
Expédition Eu+ uniquement, sous emballage spécial. Frais de port EU 2.50€

Description  |  En savoir plus, les article détaillé sur cette plante utile

2.50

Disponible !

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Autres noms : Plante Araignée, Phalangère, Chlorophytum Polystachys.

Croissance : Très rapide quand les conditions sont réunies.
Luminosité : intense à faible, sans trop de soleil direct.
Arrosage : fréquent et en grandes quantités, la motte doit toujours être humide.
Lieux de vie : Cuisine, salon, salle de bain, chambre, atelier, extérieur (mais crains le gel).
Taille du bac : Quel que soit la taille du pot, sans être envahissante, la surface du pot sera correctement et rapidement couverte.

Le parage du bac ou de la jardinière avec d’autres plantes : Si la taille du pot est raisonnable, cette plante s’accommode très bien avec d’autres plantes dans le même pot, tout en lui apportant de la fraicheur à la surface du pot.

« La soupe de polluant chimique se trouvant classiquement dans les habitations ».

Note: Les recherches sur les propriétés filtrantes des plantes son été récemment controversées par certains groupes de pression, venant les secteurs de la science et des affaires, et celui des produits pharmaceutiques. Cela se manifeste par la publication d’articles contradictoires, par exemple par: Springer Science +Business Media, puis également par des modifications discutables constatés sur Wikipedia.

Nos maisons sont devenues hermétique. En plus d’augmenter la composition de matériaux industriels, pour des questions techniques nous limitons les échanges d’air directe avec l’extérieur, ce qui a pour effet d’augmenter la concentration de toxiques à l’intérieur de l’habitat. Toutes les études montrent aujourd’hui que l’air intérieur est bien plus pollué que l’air extérieur, tout simplement parce qu’il provient la base de l’extérieur, auxquelles vient s’ajouter le confinement de nombreuses substances toxiques domestiques.

En savoir plus, Article détaillé sur La Chlorophytum

Provenance des toxiques
Troubles et Symptômes Pathologique constatés
Dépollution de l’air ambiant par les plantes
Principaux polluants toxiques absorbés et dépollués par la plante Chlorophytum
Condition de vie de la plante Chlorophytum
Lire aussi